The Room

Vidéo, 4’35 », 2008

Dans une cage de verre, une panthère tourne inlassablement, en répétant toujours exactement le même parcours. La vidéo est comme dilatée : saturée, ralentie, comme superposée avec l’image de la cage vide, soutenue par un son de battement sec et irrégulier, pulsant dans les basses. Progressivement, d’autres sons animaux se font également entendre, en arrière-plan.

A toutes les échelles, le regard est confronté à des signes qui troublent et démentent la répétition de la scène : les infimes variations de gestes du fauve, son regard furtivement fixé vers le dehors à chaque demi-tour, l’état fantômatique du corps superposé à l’espace vide, la relation flottante mais organiquement plausible entre le son et l’image.

Cette vidéo a été projetée dans le cadre de l’exposition de Gilles Aillaud Y compris des animaux au Musée de la Chasse et de la Nature, du 31 mars au 28 juin 2009.

Dans le cadre de la 9e Nuit Blanche à Paris, The Room a donné lieu à une nouvelle installation: une projection à grande échelle dans la cour du Musée de Chasse et de la Nature le 2 octobre 2010.

Dans le cadre des expositions Monuments & Animaux dans de nombreux monuments nationaux en France, The Room a été exposée à la Maison de Georges Clémenceau à Saint-Vincent-sur-Jard du 2 juillet au 2 octobre 2011.

Cette vidéo a fait l’objet d’une acquisition du Musée de la Chasse et de la Nature de Paris en Février 2012.

Dans le cadre du Festival Hors Pistes, elle a été projetée à l’Auditorium du Musée de la Chasse et de la Nature, le mercredi 8 février 2012, avec quatre films choisis par Philippe-Alain Michaud, conservateur et chef du service Cinéma expérimental au MNAM/Centre Pompidou.

Cette vidéo a été exposée à l’exposition personnelle ATOPIA au Muséum-Aquarium, musée d’Histoire Naturelle de Nancy du 25 janvier au 27 avril 2014. Commissaire: Jean-François Robardet.